L'histoire de la chanson

La célèbre chanson des fêtes de Mauléon a été créée dans les années 1950 lors d’un concours organisé par la Lyre Mauléonnaise. Son auteur, Pierre Bordaçarre, poète paysan originaire de Trois-Villes, reconnu en Pays Basque sous le nom de Etxahun Iruri, fut l’un des plus talentueux et populaires auteurs compositeurs contemporains.

Dans les années 1970 le Groupe vocal mauléonais « Festara » l’inscrit dans son répertoire et donne à la chanson sa première notoriété lors du passage du Tour de France à Mauléon durant lequel le groupe est chargé de l’animation. Sa créativité mélodique et sa veine populaire font que l’on s’approprie immédiatement l’air et les paroles de la chanson.

La réputation de la chanson va croître au fur et à mesure des sorties du groupe Festara. Mais la réputation nationale des « Fêtes de Mauléon » va démarrer en 1971, quand Jacques Chancel, qui prépare son émission télévisuelle « Le grand échiquier » entend, par téléphone, grâce à deux amis (J. Salet et A. Toulet) la chanson.

Aussitôt conquis, il retient le groupe pour l’émission, qui sera enregistrée en janvier 1972, au Moulin d’Ogeu, en présence de Georges Brassens venu tout spécialement de Paris.

A partir de ce moment là, l’audience des Fêtes de Mauléon va gagner tous les stades de rugby de France, de Navarre et de l’étranger et surtout les troisièmes mi-temps particulièrement animées.