Chantiers

Rénovation de la rue Pasteur

Les travaux de la rue Pasteur, financés par la Mairie et exécutés par l'entreprise Castillon, vont durer jusqu'à fin février 2020. Le projet, d'un coût total de près de 130 000 €, consiste en :
- la rénovation et la mise aux normes PMR (personnes à mobilité réduite) des trottoirs
- l'aménagement d'une bande cyclable plus sécurisée en particulier au virage "Modalisa"
- le rétrécissement de la chaussée avec des arrondis plus serrés pour diminuer la vitesse des véhicules
- la création de 3 places de stationnement supplémentaires
- la rénovation du réseau de collecte des eaux pluviales

A Mendi Alde, un chantier en deux phases

La Commune a réalisé ce début d'année la réfection des trottoirs de la voie principale du quartier Mendi Alde. La réfection de la chaussée interviendra quand la Communauté d'Agglomération Pays Basque aura rénové les branchements des conduites d'eau des voies secondaires.
Dans quelques mois, après les travaux de réfection du réseau d'eau potable par l'Agglomération Pays Basque, l'ensemble de la voirie du quartier Mendi Alde (trottoirs et chaussée) sera ainsi rénovée par la Mairie.

Rénovation d'une portion du boulevard Gambetta

La rénovation d'une portion du boulevard Gambetta située entre le rond-point du PMU et la rue de la Station est désormais achevée.
Un passage surélevé permet de réduire la vitesse des véhicules et de sécuriser la traversée de la chaussée. Les trottoirs sont élargis et accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Sécurisation de la traversée de la départementale devant Spi Aéro

La Mairie, le Conseil Départemental et le Groupe Lophitz ont mis en oeuvre en janvier le projet de sécurisation de la traversée de la départementale devant l'usine Spi Aéro pour sécuriser l'endroit.
Ainsi, un plateau traversant, rallongé a été équipé d'un ilôt d'attente. La chaussée a été rétrécie pour inciter les automobilistes à ralentir. Une piste cyclable complétera l'aménagement. Bientôt, un feu clignotant à commande manuelle permettra aux piétons de signaler leur présence.
Le projet d'un coût de 50 341,20 € a été coordonné par Michel Arrayet, géomètre, et réalisé par l'entreprise Castillon, dans le cadre d'un marché à bon de commande lancé par la Mairie.